Vérificateur de plagiat pour les petites entreprises

Créer des idées innovantes, les produire correctement, puis bien les éditer - la maîtrise de l'écrivain dépend de ces facteurs. Si vous êtes un écrivain professionnel indépendant, vous devez intégrer des idées innovantes et originales dans vos articles. Puisqu'une accusation de plagiat peut nuire à votre carrière, l'édition doit être faite avec soin. Il est également crucial de savoir comment utiliser un vérificateur de plagiat outil pour éviter le plagiat accidentel.

L'étape finale de la création d'un contenu de qualité ne se limite pas à bien l'écrire, mais à vérifier qu'il n'y a pas de plagiat. Vous devez utiliser un vérificateur de plagiat avant de le soumettre à votre client. Vous pouvez utiliser le vérificateur de plagiat Copyleaks pour les petites entreprises pour savoir si vous avez accidentellement utilisé des parties d'autres écrits sans les citer de manière appropriée. Cela vous aidera à identifier ces pièces afin que vous puissiez travailler dessus.

Détecter Plagiat
En quelques secondes avec Copyleaks
Collez ou téléchargez votre texte/document et lancez-vous
aujourd'hui gratuitement avec un essai limité de 10 pages/mois !

Pourquoi utiliser un vérificateur de plagiat ?

Si vous travaillez sur un article, vous ressentirez peut-être le besoin de conserver quelques lignes de vos articles de référence pour étayer votre argument. Au départ, vous n'aviez pas l'intention de les conserver, mais vous les avez finalement trouvés nécessaires et les avez utilisés sans citation ni guillemets. C'est un exemple de plagiat. Même si vous n'avez peut-être pas l'intention de le faire, le plagiat involontaire compte toujours comme du plagiat. Si vous n'utilisez qu'une ou deux lignes de l'écriture d'un autre auteur, vous devez utiliser des guillemets et citer la source de manière appropriée.

Pour les étudiants produisant leur Documents de recherche ou des articles scientifiques, la vérification du plagiat est un must. Si vous ne parvenez pas à produire un article avec un contenu original, cela peut vous donner une note d'échec ou vous suspendre. Pour les blogueurs, vous utilisez leurs blogs pour le marketing en ligne, vous devez faire attention à la création d'un article avec un contenu unique.

Si le contenu est plagié, le blogueur perdra sa crédibilité et le site Web obtiendra un classement SEO inférieur dans les moteurs de recherche, ce qui peut entraîner une perte de trafic. Pour éviter le plagiat, ils peuvent utiliser des vérificateurs de plagiat pour les blogueurs. Si vous êtes un écrivain indépendant, la création d'un contenu unique fait partie de votre profil d'emploi, et le fait d'avoir copié du contenu peut nuire à votre carrière. Ainsi, avant de soumettre votre travail, vous devez vous assurer d'utiliser un vérificateur de plagiat pour les professionnels indépendants.

Fonctionnalités du vérificateur de plagiat pour les éditeurs

Plusieurs langues

Vous n'avez pas à vous soucier de la langue dans laquelle vous écrivez. Notre vérificateur de plagiat pour les particuliers analyse n'importe quelle langue pour vous donner un résultat précis.​

Accessible depuis tous les appareils​

Rien à craindre si vous avez une copie papier de votre contenu. Vous pouvez prendre une photo et la soumettre pour une analyse approfondie.​

Prise en charge du contenu physique

Vous pouvez savoir si votre contenu est utilisé quelque part et produire un rapport détaillé avec le pourcentage de similarité.​

Divers formats de fichiers

Copyleaks est un système basé sur le cloud, et vous pouvez donc y accéder facilement depuis votre téléphone, tablette, ordinateur et travailler à tout moment, n'importe où.

Résultats complets

Vous pouvez vérifier rapidement jusqu'à 100 documents différents à la fois, quel que soit le format de fichier dans lequel vous avez enregistré votre article.​

API

Vous pouvez synchroniser votre blog afin que notre API puisse effectuer une vérification régulière de vos articles de blog.​

Utilisez l'API de plagiat Copyleaks et multipliez les capacités du vérificateur de plagiat Copyleaks.

100% Privé. Flexible. Évolutif. Fiable.

Qui peut l'utiliser pour détecter les travaux plagiés ?

De nos jours, les blogs pour des projets personnels ou des entreprises gagnent en popularité. Notre outil de détection de plagiat vous aide à vous concentrer sur les aspects les plus critiques de votre écriture. Vous pouvez interagir avec les abonnés car nous gardons votre résultat de recherche en haut. Pour les blogueurs, si le blog est utilisé à des fins de marketing ou à d'autres fins, il est crucial d'obtenir un trafic unique. Nous vous donnons la possibilité de surveiller la diffusion de votre contenu. Notre vérificateur de plagiat pour les particuliers est le meilleur moyen de vous garantir un contenu sans plagiat afin que vous puissiez obtenir un meilleur classement SEO et un meilleur trafic vers votre blog.

Qui peut l'utiliser pour détecter le plagiat dans les universités ? lien

Copyleaks est un système basé sur une API et peut donc être facilement intégré à votre blog. Il peut analyser en profondeur et comparer du texte contre les autres contenus disponibles en ligne. Les rédacteurs peuvent protéger leur travail afin que le trafic ne se dirige pas vers la page des concurrents.

Vous pouvez facilement comparer les textes de votre blog avec divers autres documents présents en ligne et générer des résultats immédiats en identifiant les contenus identiques et similaires. Le résultat produit par le vérificateur de plagiat est assez complet car il contient l'URL du texte similaire, le pourcentage de plagiat, le nombre de mots et met également en évidence le passage.

Comment éviter le plagiat pour les particuliers ?

  1. Compréhension du contexte : Vous ne devez pas copier et coller à partir de votre source d'origine. Au lieu de cela, vous pouvez écrire une idée ou un problème particulier dans vos propres mots. Si vous paraphrasez le contenu, assurez-vous de bien comprendre l'idée avant de le faire.
  2. Utilisation des citations : Si vous utilisez des lignes du matériel source, vous devez utiliser des guillemets. Les mots ou le texte utilisés entre guillemets doivent être identiques au contenu original. Cela vous aidera à éviter le plagiat involontaire par écrit.
  3. Ce qu'il faut citer : Si vous utilisez des mots, des phrases et des idées d'un autre travail, vous devez faire la citation. Pour éviter l'auto-plagiat, vous devez citer les matériaux que vous utilisez de vos travaux précédents. Cela vous aidera à éviter le plagiat par écrit. Pour les articles scientifiques, les preuves scientifiques que vous avez recueillies après avoir effectué des tests n'ont pas besoin d'être citées. Les idées, pensées et expressions populaires n'ont pas besoin d'être citées, mais vous pouvez effectuer une analyse de plagiat avant de soumettre votre article si vous n'êtes pas sûr de celles-ci.
  4. Gérez votre citation : Vous devez tenir un registre des articles ou des sources que vous utilisez pour votre article. Pour ce faire, vous pouvez utiliser un logiciel de citation ou des outils de gestion des références. Vous pouvez utiliser plusieurs sources pour les informations de base ou l'enquête, et vous devez faire la citation pour elles.
  5. Utilisez un détecteur de plagiat : Avant de soumettre votre article, vous devez utiliser un outil de vérification du plagiat pour vous assurer que votre article ne contient aucun texte similaire. Rappelles toi, conséquences du plagiat sont toujours amers, il est donc sage de s'en éloigner.
Table des matières

Qu'est-ce que nos clients disent de nous...

Questions fréquemment posées (FAQ)

Pour vérifier le plagiat, l'outil de détection de plagiat Copyleaks le compare à d'autres sources en ligne telles que des revues, des articles, des pages Web, des textes. Copyleaks a sa base de données massive, et il vérifie également vos documents par rapport à cette base de données.

Copyleaks prend en charge plusieurs formats de fichiers tels que pdf, doc, Docx, HTML, txt, rtf, xml, odt, chm, epub, ppt, pptx, etc.

Les vérificateurs de contenu en double de Copyleaks utilisent différentes surbrillances de couleur pour leurs lecteurs, et chaque couleur a une signification spécifique, et celles-ci sont : Rouge : Le texte est identique. Rose clair : des modifications mineures ont été apportées par rapport à la source d'origine d'où provient le contenu. Il doit être modifié et un contenu entièrement original doit être créé. Jaune : La couleur jaune est utilisée pour indiquer « paraphrasé ». Blanc : ce sont les « mots omis » dans le contenu.